Retour sur la randonnée botanique du 26 mai 2019 : 2e partie la Montagne

Le 26 mai après midi, toujours guidée par Marc et Franck, le groupe, auquel s'étaient joints de nouveaux amateurs est parti pour la découverte de la flore de montagne sur des terrans bien différents de la plaine.

Les collines sont marquées par une exploitation agricole ancienne et la présence de la vigne pendant un millénaire. Sols pauvres et pelouses sèches marquent les paysages. La petite reine de ce territoire est sans conteste l'orchidée sauvage, fragile et protégée.

orchis brûlée

Un retour en images sur les espèces rencontrées  par les liens suivants

Revermont_Flore_de_montagne_arbres_et_arbustes

 

Revermont_Flore_de_montagne___Plantes_et_fleurs

 

Posté par Jocelyne Lanl à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Visite guidée de Treffort le 6 juillet

 

Treffort

 

 

 

 

 

Posté par Jocelyne Lanl à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juin 2019

Carreaux plombés (suite)

Travail d'inventaire des carreaux plombés du château de Treffort.

 

Un chiffre : 180 kg

 

 

Voici une partie de ces 180kg

 

Carreau n°1

 

 

Pour plus d'informations n'hésitez pas à vous procurer cet ouvrage :

Carreaux plombés (le livre)

 

11 juin 2019

Un trésor de notre patrimoine sauvé de justesse (carreaux plombés du XIVème siècle, château de Treffort)

     Parfois, les choses se passent de manière très hasardeuse. Un "pas grand-chose" peut suffire à sauver ou perdre une part importante de l'histoire. Voici donc l'histoire d'un de ces "pas grand-chose" qui représente une richesse importante du patrimoine de Treffort et de Meillonnas.

     Dans la partie la plus ancienne du village de Treffort, située au sommet de la colline, première position habitée probablement depuis les Romains et incontestablement depuis le Moyen âge, se situe le château, figure emblématique. Mais ce que l'on en voit aujourd'hui date du 20ème siècle et n'est qu'un petit reflet de ce qu'il était à l'époque Savoyarde. Les visites des comtes de Savoie étaient fréquentes et le château devait donc être à la hauteur de ses propriétaires. En 1307, 25 000 carreaux de terre cuite décorés (appelés carreaux plombés), ont été commandés et fabriqués à Meillonnas pour paver la salle principale du château (l'aula) et la chambre du comte (la camera).

 

 Carreaux plombes 2    Par la suite, et comme bon nombre de forteresses médiévales, le château de Treffort est abandonné avant d'être démantelé pour la récupération des matériaux. En 1909, la municipalité démolit une partie de la grande tour carrée pour élargir la rue. Dans les remblais, ces "carreaux plombés" ressortent çà et là. Des habitants en récupèrent et les conservent chez eux. Quelques années plus tard, l'association des Amis de Treffort-Cuisiat et du musée du Revermont acquiert une collection d'une trentaine de ces carreaux.

     Au printemps 2018, Madame Marie Hélène Nouvellon, qui habite alors en face de l'église, décide de vendre sa maison. C'est alors l'occasion d'un grand ménage pour préparer le déménagement. Pièces, couloirs, caves sont passés au crible du tri. A cette occasion, un placard mural est ouvert. De nombreux débris de carreaux apparemment sans importance s'y trouvent et le placard est refermé. Le dernier jour, ce placard est rouvert pour une ultime inspection de tous les recoins.

     Mais au moment de refermer la porte du placard, une idée émerge sous la forme d'une boutade "il n'y aurait pas des carreaux du château là-dedans ?" Le contenu de ce placard date de l'ancien propriétaire et n'a jamais vraiment été examiné. Un carreau est alors pris et retourné. Et là ! Un dessin caractéristique des carreaux du XIVème siècle du château de Treffort est parfaitement visible. Le contenu du placard est alors examiné pièce par pièce, trié et rangé.

     Aujourd'hui, cette collection représente de très loin l'ensemble le plus important des carreaux historiques du XIVème siècle du château de Treffort. Son inventaire est en cours . . .

     Un très grand merci à Marie Hélène, au nom de l'histoire de Treffort et de ses alentours.

 

Carreaux plombes 1

 

 

Carreaux plombes 3

Un mot de Marie Hélène :

     Dur, dur de terminer à temps le déménagement de toutes ces choses accumulées dans la maison depuis plus de 20 ans. Les derniers jours Patrick Lairot me propose son aide efficace. Dans une cave un placard jamais ouvert contient à mon avis des gravats accumulés par X générations. Nous l'ouvrons et l'œil averti de Patrick repère tout un tas de morceaux de carreaux plombés. Chacun connaît la passion de Patrick pour le patrimoine, son sens de la recherche qui sont à l'origine de la découverte des vestiges du Mont Chatel.

     Ces morceaux de carreaux resteront à Treffort et c'est bien volontiers que je les laisse à Patrick et à l'association de "Les amis de Treffort-Cuisiat et du Musée du Revermont " Je suis sûre qu'il en sera fait le meilleur usage et qu'ils seront satisfaits "d'être sortis du placard"


Marie-Hélène